logo elson

Pourquoi consulter ?

  1. Accueil
  2. /
  3. Pourquoi consulter ?

Philosophie générale du cabinet Elson

La santé

La santé se définit, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme un « état complet de bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Nous vous proposons, au cabinet Elson, d’oser laisser advenir ce bien-être.

Le bien-être dans mon corps

Cette recherche de bien-être commence par l’idée d’être lucide avec soi-même : accepter le fait que quelque chose ne va pas, qu’il y a un (ou des) blocage(s), en soi ou dans la relation avec « l’autre ». Et en même temps, accepter que ces blocages représentent quelque chose de fondamentalement positif : il s’agit d’un signal du corps, d’une sonnette d’alarme en quelque sorte. C’est dans mon corps que je souffre : je suis victime de « tensions ».

Déculpabilisons !

Je vous vous propose de sortir de la culpabilité, car mon corps n’est pas mon cerveau : c’est mon cerveau, malgré moi, qui crée ces signaux. Aujourd’hui, corps et cerveau se retrouvent dissociés, ce n’est pas moi en tant que personne qui suis responsable des symptômes. Bien évidemment, je ne fais pas exprès de me réveiller la nuit. Bien évidemment, je ne le fais pas exprès, de me gaver de plein de sucreries, de trembler face au public, de me réveiller avec un mal de dos intense, de me sentir déprimé, de me sentir mal quand j’arrive à la maison…

De la légèreté

Que ce soit individuellement, lorsque l’on souhaite aborder un point précis ou simplement « aller mieux », ou que ce soit à deux lorsque l’on souhaite se rapprocher l’un de l’autre en sortant du mode « reproches », la philosophie du cabinet est identique : arrêter de « vouloir ceci ou cela», accepter de débrancher le mental, se laisser accompagner pour lâcher du lest. Laisser venir une forme de légèreté.

Les 4 axes de spécialités du cabinet Elson

Le cabinet Elson s’est en particulier spécialisé sur les 4 axes suivants :

Stress

  • les troubles du sommeil,
  • la déprime ou la dépression,
  • les addictions (tabac(*), alcool, sucre…),
  • les phobies
  • les comportements alimentaires (boulimie…),
  • les traumatismes en général, et le deuil en particulier
  • certaines maladies

Le développement personnel

  • la confiance en soi, l’estime de soi,
  • la préparation aux examens et/ou la capacité de parler en public,
  • la prise de recul par rapport à certains évènements du quotidien,
  • la lutte contre la procrastination,

La gestion des douleurs chroniques

  • les douleurs dorsales (hernies discales, lombalgies…),
  • les symptômes menstruels ou prémenstruels,
  • les migraines et autres types de céphalées,

L'amélioration des relations avec l'autre

  • l’amélioration des relations au sein du couple
  • l’amélioration des relations parents/ados
  • la communication bienveillante